L’entretien du Mercredi :: Julien Ruzé

Rock n Ball

Bonjour Julien, tu es l’auteur du livre Rock’n'ball dont nous allons parler aujourd’hui.
Peux-tu te présenter en quelques mots, ainsi que ton ouvrage?

Bonjour à vous ainsi qu’aux lectrices de Belle & Rebelle. J’ai 29 ans, je suis un amoureux de la ville de Paris et j’ai fréquenté assidûment les travées du Parc des Princes par le passé. De plus j’ai toujours apprécié la lecture, et, allant de paire, l’écriture. Un beau jour je me suis donc lancé, un peu au hasard il est vrai, dans cette belle aventure qu’est l’écriture d’un ouvrage. Au début ce n’était pas vraiment le but, mais de ligne en ligne, de page en page, le roman a pris forme. C’est donc un roman fictif, d’aventures urbaines des temps moderne, sur de jeunes hommes passionnés et radicaux que l’ont nomment Hooligans.

Le Hooliganisme, un univers typiquement féminin !

Effectivement, ce milieu est quasi exclusivement masculin. Contrairement à d’autres milieux pourtant qualifiés de radicaux, je pense notamment à la politique ou l’on trouve de nombreuses femmes, celui-ci est réservé aux hommes. Pour autant, dans d’autres catégories de supporters, fans ou ultras, nous pouvons croiser des passionnéEs.

Lire la suite →

L’entretien du Mercredi :: Gérald Pichon

Gérald Pichon est l’auteur de “Sale Blanc, chronique d’une haine qui n’existe pas”. Dans son entretien, il nous révèle pourquoi les femmes sont les premières victimes du racisme anti-blanc.

Heureuse et épanouie sans pognon, c’est possible!

Quand on a pas de flouz

C’est vrai qu’avec la crise, votre portefeuille d’étudiante ou de jeune travailleuse assaillie d’impôts ne vous permet pas de faire des folies… Crise oblige, mais pas que ! A cela s’ajoute votre esprit disciplinée qui suit sagement les consignes : journées sans achat, le moins de dépenses possible, boycott de toutes les marques prônant la dénaturation de la famille etc etc. Mille et une raisons en ce moment de ne plus rien dépenser (ou presque).

Lire la suite →

Tu seras une femme ma fille

Tu seras une femme ma fille

C’est peut-être parce que je n’ai qu’une tribu de garçons (pour l’instant !) que je fantasme sur la personne que tu seras ma fille…mais qui sait ? Peut-être que lorsque tu sauras ce que je propose de t’offrir tu te décideras à venir…

Exit la théorie du genre, si tendance de nos jours : tu seras une fille, une vraie ! Non pas que je veuille te faire évoluer dans un monde rose bonbon où Barbie et Hello Kitty seront tes meilleures (et seules) amies. Non, tu ne porteras pas que des robes roses à smocks et des rubans dans les cheveux. Bien sûr, tu pourras jouer avec les petites voitures de tes frères, tu pourras construire des cabanes dans les arbres et je t’y aiderai même, si tu le souhaites.

Lire la suite →

Duffy :: Well, Well, Well