L’amour de Madeleine

Sainte Baume Rocher de la pénitence

“Mais quel est cet amour de Madeleine? L’amour peut tout; l’amour ose tout; l’amour n’est pas seulement libre et familier mais encore hardi et entreprenant et je vois Madeleine qui se tient derrière, qui n’ose lever les yeux ni regarder ce visage, qui se croit trop heureuse d’approcher ses pieds; qui soupire et ne parle pas; qui pleure et n’ose attendre de consolation; qui donne tout ce qu’elle a et tout ce qu’elle est, et n’ose pas même demander sa grâce. Si c’est l’amour qui vous pousse, Madeleine, que craignez-vous? Osez tout, entreprenez tout.

L’amour ne sait point se borner, ses désirs sont sa règle, ses transports sont sa loi, ses excès sont sa mesure. “

L’amour de Madeleine

Image du jour :: Paris sera toujours Paris!

L’entretien du Mercredi :: Julien Ruzé

Rock n Ball

Bonjour Julien, tu es l’auteur du livre Rock’n’ball dont nous allons parler aujourd’hui.
Peux-tu te présenter en quelques mots, ainsi que ton ouvrage?

Bonjour à vous ainsi qu’aux lectrices de Belle & Rebelle. J’ai 29 ans, je suis un amoureux de la ville de Paris et j’ai fréquenté assidûment les travées du Parc des Princes par le passé. De plus j’ai toujours apprécié la lecture, et, allant de paire, l’écriture. Un beau jour je me suis donc lancé, un peu au hasard il est vrai, dans cette belle aventure qu’est l’écriture d’un ouvrage. Au début ce n’était pas vraiment le but, mais de ligne en ligne, de page en page, le roman a pris forme. C’est donc un roman fictif, d’aventures urbaines des temps moderne, sur de jeunes hommes passionnés et radicaux que l’ont nomment Hooligans.

Le Hooliganisme, un univers typiquement féminin !

Effectivement, ce milieu est quasi exclusivement masculin. Contrairement à d’autres milieux pourtant qualifiés de radicaux, je pense notamment à la politique ou l’on trouve de nombreuses femmes, celui-ci est réservé aux hommes. Pour autant, dans d’autres catégories de supporters, fans ou ultras, nous pouvons croiser des passionnéEs.

Lire la suite →

L’entretien du Mercredi :: Gérald Pichon

Gérald Pichon est l’auteur de “Sale Blanc, chronique d’une haine qui n’existe pas”. Dans son entretien, il nous révèle pourquoi les femmes sont les premières victimes du racisme anti-blanc.

Heureuse et épanouie sans pognon, c’est possible!

Quand on a pas de flouz

C’est vrai qu’avec la crise, votre portefeuille d’étudiante ou de jeune travailleuse assaillie d’impôts ne vous permet pas de faire des folies… Crise oblige, mais pas que ! A cela s’ajoute votre esprit disciplinée qui suit sagement les consignes : journées sans achat, le moins de dépenses possible, boycott de toutes les marques prônant la dénaturation de la famille etc etc. Mille et une raisons en ce moment de ne plus rien dépenser (ou presque).

Lire la suite →