Tous les articles classés dans Dans la tête des hommes

Oldies but goodies :: Les femmes ne sont pas faites pour écrire de bons romans

les-femmes-savent-elles-ecrire-de-bons-romans

Oldies but goodies…Belle et Rebelle réédite des articles qui avaient eus leur petit succès…Enjoy…

Un ami écrit : « A l’exception de Yourcenar (et encore…), François n’avait jamais lu une seule ligne d’un auteur féminin qui lui sembla valoir le temps passé à la parcourir… C’était ainsi (…). Non pas que toute la littérature féminine soit illisible, loin s’en fallait bien sûr, mais elle représentait du temps perdu, volé à la découverte d’ouvrages d’auteurs masculins immanquablement et invariablement supérieurs ».

Et il a raison. Lire la suite →

Les hommes et les femmes ne jouissent pas de la même façon !

Jouissance et shopping

Vous pensez que je vais vous parler de sexe ? Et bien, non. Vous auriez voulu que je vous parle de sexe ? J’espère que les lectrices de Belle et Rebelle ne me feront pas cet affront. Je vais vous parler de quelque chose bien plus intense :

Lire la suite →

Dimanche soir, c’est Raviolis Party… Sinon…

Même qu’on se fera encore plus belle pour l’occasion!

 

Complexité de la femme dite « moderne »

Femme Moderne

Elles se disent égales aux hommes.

Mais elles veulent être mises sur un piédestal comme des princesses.

Elles se disent libérées.

Mais leur seule liberté est celle de subir le dictat du patronat actuel comme les autres.

Elles se disent épanouies.

Mais sont obnubilées par leur apparence.

Elles se disent modernes.

Mais la modernité a fait d’elles des femmes-objets.

Elles ne veulent subir aucun écart dû à leur sexe.

Mais ne cessent de le revendiquer.

Elles se disent rebelles.

Mais n’ont jamais connu l’odeur de la poudre.

Elles se disent dénigrées par l’histoire.

Mais ne connaissent rien de Jeanne d’Arc, Catherine Ségurane, Isabelle la Catholique, ou encore Sainte Geneviève.

Elles proclament reprendre leurs droits.

Mais n’ont jamais autant perdu qu’aujourd’hui.

Elles voudraient des princes charmants.

Mais les princes charmants ne sont pas dans  People,  Gala ou Voici.

Elles voudraient que l’on cesse de les juger sur leur physique.

Mais leurs critères de « sélection » ne se font pas autrement.

Elles voudraient plus de pouvoir dans la société.

Mais c’est déjà elles qui l’ont, ce pouvoir de donner la vie ou non.

Elles souhaitent des hommes encore et encore plus sensibles, plus attentionnés.

Mais ce ne seront plus des hommes.

Elle ne fait plus de distinction entre « féminine » et « féministe ».

Mais l’homme la fera toujours, lui!

Elle est devenue « moderne ».

Elles est devenue malheureuse, dépressive, anorexique, angoissée, surfaite/ refaite, et le pouvoir de la femme s’est réveillé chez l’homme : il a suivit le même chemin.

G de L

Et les gars, soyez des Hommes !

Soyez des hommes!

Comme vous pouvez vous en doutez de la part d’une Belle& Rebelle, je n’étais pas du genre à attendre le prince charmant en apprenant à déclamer de la poésie ou en jouant de la cithare. Je ne suis toujours pas du genre à rester toute la journée au domicile familiale, cantonnée entre la cuisine et la buanderie.

Je ne suis pas non plus de la mouvance féministe (loin de là). Pour moi l’homme et la femme tirent chacun leur force de leur différence et de leur complémentarité. Tout repose sur un équilibre certes fragile mais salutaire.

Lire la suite →