Pour en finir avec la corvée du lundi matin!

L'enfer du réveil!

J’ai parlé du réveil ! Cette sonnerie affreuse, qui nous réveille en sursaut, et que dans le pâté, le bras tâtonnant, on s’empresse d’éteindre pour obtenir cinq petites minutes de répit et profiter un peu du bien être de son lit… Courtes minutes puisque très vite la sonnerie retentit à nouveau, et nous recommençons le même manège une fois, deux fois, voire plus encore… Jusqu’à ce qu’on ne puisse plus y couper et que brusquement l’on se réveille en sursaut en s’apercevant avec horreur que l’on risque d’être en retard !

Et c’est le cauchemar que l’on vit chaque matin… Mais c’est fini ! Cela ne se fera plus! Mettons toutes les chances de notre côté pour réussir à se lever facilement, et commencer notre journée de bonne humeur !

Pour cela il suffit d’un peu d’organisation, et si vous suivez ce petit planning routinier calculé à partir de la terrible heure H, heure du réveil, alors vous devriez avoir toutes les armes nécessaires pour affronter ce moment avec sérénité.

La soirée précédant l’heure H : on prépare tout ce dont on aura besoin pour le lendemain, histoire de ne pas se réveiller dans l’urgence. J’imagine bien le scénario catastrophe : après avoir un peu trop traîné au lit on se réveille stressée, on court vers la cuisine, là on se prend les pieds dans le bac à linge en plein milieu du passage, ensuite on s’aperçoit qu’on n’a pas fait la vaisselle la veille et qu’il n’y a pas de tasse propre pour le petit déj, après quoi on n’a plus le temps pour prendre sa douche que l’on prend froide, et l’on finit par enfiler des vêtements pris au hasard dans notre placard sans vérifier si ça va ensemble, quant au maquillage, n’y pensez même pas, c’est le dernier de vos soucis…

Alors non ! Tout ça c’est fini ! La veille au soir on prépare son sac pour partir à la fac ou au boulot, on prépare la table du petit déj, la cafetière, pour qu’on ait plus qu’à appuyer sur le bouton, on choisit sa tenue, etc. De cette façon l’on peut se réveiller sereine sans avoir un tas de choses à penser, on peut même faire sonner son réveil un petit peu plus tard, s’accorder des minutes de bonheur en plus, et donner un peu plus de temps à ces moments privilégiés que sont la douche et le petit déjeuner !

Les repas précédant l’heure H : Déjà l’après-midi, on évite le café, sans quoi c’est le soir que l’on paye le prix de ce petit plaisir. Et le soir, on se contente d’un repas léger, cela favorise la bonne digestion (et accessoirement cela évite d’emmagasiner trop de graisses pendant la nuit).

H – 9 : une heure avant de se coucher, l’on éteint tous ses écrans, et on abandonne toutes les activités trop énergiques.  Juste avant le sommeil il vaut mieux préparer son cerveau à s’apaiser, et pour cela rien de pire que la petite série qu’on s’accorde parfois le soir. La luminosité et la succession d’images tiennent notre cerveau éveillé et empêchent la production de mélatonine, hormone du sommeil. Donc on sacrifie Game of Thrones pour se plonger plutôt dans une bonne lecture, en plus ça a le mérite de nous cultiver !

H-8 : au lit ! Eh oui comme on nous le répète bien assez souvent, un adulte a besoin en moyenne de 8h de sommeil, et les Français ne dorment pas assez. Donc pour s’éveiller facilement le matin, rien de mieux qu’une bonne nuit de sommeil ! De plus le sommeil se déroule en pluseurs cycles de 90mn, donc le top du top, ce serait même de s’arranger pour que l’heure du lever coincide avec la fin d’un de ces cycles. Bon c’est un peu compliqué à calculer, mais pour nous aider il existe un site internet : sleepyti . Vous y entrez l’heure à laquelle vous devez vous lever, et le site vous calcule automatique une heure à laquelle vous commencerez votre premier cycle de sommeil ! Il ne vous reste plus qu’à vous coucher un quart d’heure, une demi heure avant l’heure indiquée, suivant le temps que vous mettez pour vous endormir!

L’heure H : le réveil sonne… Pour aider cette sonnerie du réveil à être réellement efficace sur vous, un petit truc simple : poser votre réveil hors portée de main, si vous êtes obligée de vous lever pour aller l’éteindre, on peut espérer que vous ne vous recouchiez pas après ! Ensuite plutôt que de choisir une sonnerie tonitruante qui vous fasse bondir en hurlant, pourquoi ne pas préférer une musique que vous aimez bien, assez dynamique pour ne pas vous bercez ? Et pour celles qui ont vraiment du mal avec cette phase du réveil matin ? Mettez plusieurs réveils qui sonneront à plusieurs minutes d’intervalles et à différents endroits de la pièce, si avec ça vous n’êtes pas réveillée, vous n’avez plus qu’à aller consulter !

H + 5mn : Avant de sortir du lit vous avez fait quelques étirements, c’est toujors bien pour se réveiller ! et ensuite, avant même de poser vos petits petons sur le sol froid, avalez un grand verre d’eau, car pendant la nuit notre corps se déshydrate.

H + 6mn et 30 secondes : on saute sur ses pieds, non sans avoir enfiler un pull confortable et des pantoufles douillètes, et on fonce vers la fenêtre. On ouvre grand les rideaux pour laisser entrer la lumière du jour. Si les écrans et les lumières trop fortes ne sont pas très bonnes pour le sommeil, vous vous doutez bien que pour le réveil c’est l’inverse. La lumière produit de la dopamine, qui est une hormone énergisante et oblige votre cerveau à s’éveiller. Si avec cela vous ouvrez la fenêtre pour prendre de grandes bouffées d’air frai et tant qu’à faire aérer votre lieu de vie, ce sera parfait : la respiration élimine 70% des toxines.

H + 7mn : C’est parti ! Le petit rituel du matin : ces actions qui s’enchaînent tous les jours dans le même ordre. Cela peut paraître ennuyant et monotone, mais le matin on n’est pas encore très bien réveillé, donc c’est plutôt rassurant d’avoir à faire des actions qui s’enchaînent sans avoir tellement besoin de réfléchir. Cela aide à émerger tout doucement.

H + … (tout dépend de l’ordre de votre rituel du matin) Le petit déjeuner, à ne sauter à aucun prix ! Le moment le plus important de la journée, comme on dit,  et où l’on peut faire le plein en calories sans se faire de soucis : s’il y a bien des calories que vous n’emmagasinez pas en graisse, se sont bien celles-là, vu qu’elles seront éliminées durant votre journée.  Prenez aussi des fruits pour votre petit déj, pour faire le plein de vitamines.

Et le week-end ? On serait bien tentée de faire une pause, de s’accorder de longues grasse mat’ pour se rattraper de sa semaine trop fatigante ? En réalité il vaut mieux éviter au maximum de casser son rythme : le secret de la forme, c’est la régularité.

Marie Vermande

4 commentaires pour "Pour en finir avec la corvée du lundi matin!"

  1. nanou dit :

    “H + 6mn et 30 secondes : On ouvre grand les rideaux pour laisser entrer la lumière du jour.”
    La majorité d’entre nous ne doit pas voir la lumière du jour quand elle se lève !!!!
    Quant aux autres conseils, il y a plus de 30 ans que je pratique en espérant que mes enfants fassent de même !!!! Mais ça c’est pas gagné :-(

  2. Fred dit :

    Pareil, H+6mn et 30 secondes : j’en rêve.
    Mais si je fais ça, ma femme m’étrangle, vu qu’elle se lève après moi. Je peux lui dire que c’est un conseil qui vient de vous ? ;)

  3. saucissoche dit :

    Oui très bien mais pourquoi oublier de rendre grâce le matin ?
    Remercier pour cette nouvelle journée où l’on pourra une nouvelle fois essayer de faire mieux que la veille, essayer de changer un tout petit peu en mieux les choses ?
    Voici quelques simples exemples :
    http://catho.org/9.php?d=br3#fn

    Bisous !

  4. Solenn dit :

    Pour le coup de la durée de sommeil, un petit truc :
    - trouvez votre durée de sommeil idéale. En vous couchant tôt un jour où vous n’êtes ni excité (donc no coffee ), ni épuisé. Regardez à quelle heure vous vous réveillez naturellement le lendemain matin.
    - un cycle de sommeil fait approximativement 1h30. Découpez votre sommeil par tranche de 3h. 6h de sommeil au minimum, 9h au maximum. 7h30 est un bon milieu.

    Pour ceux qui on du mal à se coucher avant minuit/une heure du matin. Mettre le corps et l’esprit au repos, comme Marie-Vermande le dit. Boire de l’eau, une tisane tiède (verveine, tilleul, camomille ) ou du lait au miel froid. Se plonger au maximum dans le noir complet et le silence total, veiller à ce que la température soit d’environ 19-20 ° (souvent nos appartements trop chauffés empêchent un sommeil paisible).
    Après, y’a pas de recette miracle !

Un truc à dire ?