Moins de soumission, plus de contemplation

moins de soumission, plus de contemplation

1 commentaire pour "Moins de soumission, plus de contemplation"

  1. zarmagh dit :

    L’image de gauche me rappelle combien, dans une autre vie, j’aimais l’odeur de l’insolence au petit matin…

Un truc à dire ?