La courtoisie :: vertu française portée disparue ?

Courtoisie

Selon le dictionnaire Larousse (bon je sais, Larousse n’est pas forcément une référence, mais je n’avais pas d’autre dictionnaire sous la main!) la courtoisie est une attitude de politesse raffinée, mêlée d’élégance et de générosité. C’est une forme de civilité. La civilité quant à elle désigne un ensemble de règles de savoir-vivre destinées à faciliter la vie en société, et basées essentiellement sur le respect de l’autre.

Or, de nos jours (oh non, me voilà qui utilise les expressions de ma grand-mère ! ) force est de constater que la courtoisie n’est plus tellement du goût de nos concitoyens, qu’elle se fait plutôt rare, et qu’elle est même considérée comme rétro, vieillie et coincée.

Dieu du ciel ! Tout se perd !

D’ailleurs, je défie qui que ce soit de m’affirmer sans mentir qu’il n’a jamais été victime de l’absence totale de courtoisie de nos contemporains. Combien de conversations se terminent, presque aussitôt commencées, par des insultes, tout ça parce que les avis des deux protagonistes divergent ? Ces habitudes ne viennent d’ailleurs pas d’un groupe en particulier, mais de tous les fronts à la fois. Si vous dites que vous n’êtes pas favorables au mariage homosexuel, vous vous faites aussitôt traitée d’homophobe sans autre forme de procès. Si vous vous dites chrétienne, l’on vous traite de coincée, et si vous vous dites païenne, les chrétiens vous traite de débile qui n’a rien compris. C’est vrai que ce genre d’attitude risque fort de vous faire changer d’avis !

C’est d’ailleurs sur la toile que l’on assiste de la façon la plus spectaculaire à ces habitudes insultantes. C’est tellement plus facile d’insulter les gens lorsque l’on est protégée derrière son invincible bouclier virtuel qui nous défend de tous les coups !

Restez franche et souriez!

Bien entendu, il ne faudrait pas tomber dans l’excès inverse, et confondre courtoisie et hypocrisie ou obséquiosité. La courtoisie n’est pas constituée de règles conventionnelles et guindées qui nous emprisonnent, nous empêchent d’exprimer ce que l’on pense avec franchise, et qu’on ne peut en aucun cas transgresser de temps à autres.

La courtoisie, je dirais que c’est plutôt cette façon d’exprimer le fond de sa pensée, mais en finesse et en nuances, sans tomber dans l’outrance et la caricature de l’autre. C’est d’ailleurs la base d’un débat constructif, qui permet d’approfondir sa pensée, et éventuellement de réussir à convaincre l’autre sans l’écraser, le vexer, le blesser.

Insolence? transgression? Optez pour la Courtoisie!

De même, la courtoisie donne toute sa saveur à la transgression, tout son piment à l’insolence. Dans un monde où la transgression est monnaie courante, où est son ivresse ? Dans un monde, où tout le monde est insolent, quel est l’intérêt de l’insolence ? Et dans un monde où il n’y a plus d’interdit, quel autre choix que d’aller dans l’outrancier pour sortir du lot, et attirer l’attention sur ce que l’on pense ? Et une fois cet outrancier atteint, que faire ?

La courtoisie au contraire permet nuances et progression. Dans une société courtoise, un simple sourire impertinent au coin des lèvres peut signifier bien des choses. L’insulte quant à elle ne s’emploie que face à une connerie sans nom, à une bassesse difficile à atteindre. Et dans ce cas-là l’insulte a tout son sens. Chaque attitude reçoit un traitement proportionné. Cette société-là permet la finesse. Et cette société me manque.

Marie Vermande

3 commentaires pour "La courtoisie :: vertu française portée disparue ?"

  1. nanou dit :

    Petite anecdote : l’autre jour j’étais dans une boulangerie lorsqu’un monsieur rentre et dit : bonjour M’ssieurs dames, je lui réponds comme à l’accoutumé, en disant bonjour monsieur, il me dit merci, je lui dit : pardon ! il m’explique qu’il est très rare que quelqu’un lui retourne un bonjour !!!! Et effectivement c’est pas faux j’en ai fait souvent la remarque après .ceci dit cela ne m’empêchera pas de dire toujours bonjour quand j’entre quelque part . Mais ça c’est une éducation …..

  2. Merci pour ce petit rappel.
    “Dans une société courtoise, un simple sourire impertinent au coin des lèvres peut signifier bien des choses” Certes, dans une société courtoise. C’est-à-dire pas la société française (notamment) actuelle. Je compte sur vous pour ranimer le flambeau.

Trackbacks pour cet article

  1. La courtoisie : vertu française portée disparue ?

Un truc à dire ?