De la lumière dans les ténèbres de l’hiver

Salle de Noël

« On marche une certaine nuit de l’année dans la neige, laquelle est craquante, sous les étoiles, vers des maisons de bois illuminées. Et si tu entres dans leur lumière après ta route et colles ton visage aux carreaux, tu découvres de cette clarté qu’elle te vient d’un arbre. Et l’on te dit que c’est une nuit qui a le goût de jouets de bois verni et une odeur de cire. Et l’on te dit des visages de cette nuit-là qu’ils sont extraordinaires. Car ils sont l’attente d’un miracle. Et tu vois tous les vieux qui fixent les yeux des enfants, et se préparent à de grands battements de cœur. Car il va passer dans ces yeux d’enfants quelque chose d’insaisissable qui n’a point de prix. Car tu as bâti toute l’année par l’attente et surtout par tes airs entendus et tes allusions secrètes et l’immensité de ton amour. »

Saint-Exupéry

Un truc à dire ?