Vers une transformation de la Femme dans la société?

Homme qui accouche

Les grandes lignes du projet de loi sur le mariage homosexuel ont été dévoilées cette semaine. Derrière le débat sur le mariage entre deux personnes de même sexe, la question de la parentalité des homosexuels se pose en embuscade. Implicitement, on peut voir arriver également le débat plus large de la conception d’un enfant en dehors du processus naturel.

Des solutions aujourd’hui sont envisagées afin de trouver une alternative pour donner la vie. La médecine joue évidemment un rôle important dans ces recherches. La société, elle aussi, en imposant de nouvelles normes oriente fortement le débat.

La femme source de vie depuis des millénaires

Depuis les origines de la vie sur terre, les plus anciennes civilisations sont issues des rapports entre les Hommes et les Femmes. Cette ancienneté et la nature même de ces rapports, confèrent dès lors à l’Homme et à la Femme une complémentarité unique. Dans ce processus de vie, la Femme tient un rôle primordial.

En effet, la particularité de la Femme est à rechercher dans son rôle de conceptrice de la vie. L’embryon ne peut se former sans la Femme. Elle présente aussi une spécificité par rapport à l’Homme dans sa fonction de génitrice. Elle porte la vie en elle et fait grandir son enfant.Enfin, par la suite, de par le rapport privilégié qu’elle a acquis pendant la grossesse, elle a un rôle d’éducatrice central.

Jusqu’à l’arrivée récente des idées féministes dans notre société – notamment celle du refus de la maternité – la mission même de la Femme de mettre au monde était incontestable. Cette mission lui donnait ainsi un rôle unique dans la société.

La remise en cause du rôle de la femme par la médecine

Aujourd’hui l’introduction en médecine de nouveaux processus permettant de donner la vie artificiellement paraît détourner le rôle de la Femme.En effet, différents processus de vie sont proposés comme alternatifs tels que:

- Le clonage reproductif: il permet de concevoir un enfant de par les cellules d’un autre. La Femme dans ce système est secondaire et endosse seulement le rôle de génitrice d’un enfant différent d’elle-même.

- La procréation médicalement assistée : Au-delà de la coupure du lien naturel entre union et procréation, elle donne un tout autre rôle à la Femme. Dans ce modèle, la Femme est seulement perçue à travers ces organes. Elle est une marchandise.

Ces avancées médicales ne sont pourtant pas les seules responsables de la remise en cause du rôle de la Femme.

Des facteurs divers à l’origine du changement de la conception de la Femme.

Bien que le rôle joué par la médecine soit considérable, des facteurs sociaux sont également à l’origine du changement de la vision de la Femme. Le changement de nombreuses valeurs ces dernières années sur les genres humains est inconditionnellement une cause primordiale. En effet, on a pu voir émerger récemment, la question du changement de sexe, la tendance vers une société asexuée, mais aussi le développement d’une sexualité dénuée de toute conception de la vie.

Tous ces phénomènes sociaux, en façonnant peu à peu la société traditionnelle, qui fonctionnait sainement sur ce modèle depuis des décennies, conduisent inévitablement à une perte de repères.

Il est dès lors légitime aujourd’hui de se demander si la médecine et la société ne seraient pas en train de remplacer les Femmes, en trouvant des alternatives à sa spécificité même ?

Une seule solution, Femmes prenez conscience de ce rôle si unique qui est le votre et défendez le!

Aliénor Calotin

 

3 commentaires pour "Vers une transformation de la Femme dans la société?"

  1. Hélène dit :

    Entre nous, un embryon ne peut pas se former non plus sans un homme :) mais vous avez raison, la maternité est bien un rôle féminin.
    Et effectivement au nom du progrès jusqu’où la médecine ira dans sa désacralisation de la vie et la mercantilisation des bodys?
    Très bon article dans tous les cas, merci!

  2. christophe dit :

    Article très intéressant.
    Les biens pensants d’aujourd’hui veulent nous voir penser comme ils ont choisis que l’on pense. Les hommes veulent être des femmes comme les autres (citation d’Eric Zemmour) . Après faut pas s’étonner que certaines filles choisissent de se mettre en couple avec la racaille que constitue nos soit disant “chances pour la France” . Ces dernier les perçoivent comme des femmes au sens basique du terme et les traite comme tel. Cela leur plait, car les hommes modernes de la France boboïsée ne sont plus comme cela… Après bien sur cela se gate, les origines font que le gentil et bon partenaire sexuel, a subitement des exigences quand au comportement de sa femme pas suffisamment soumise et respectueuse à son goût. Dans les cas graves, le divorce permet d’échapper au port du voile… Vous vous dite peut-être mais de quoi il nous parle celui là ? Je dis simplement que le rôle de la femme est en danger (tel que votre article le décrit bien) parce que la société d’aujourd’hui a décider de forcer au multiculturalisme<. Le mariage homo, c’est l’adoption de petits métis par les gays et les conséquences que cela aura…

Un truc à dire ?