Attention aux petits vernis chics!

Jolie pin up et son vernis à ongle

Belle jusqu’au bout des ongles, c’est un principe de vie, alors forcément, on dit oui. Mais attention,  depuis peu seulement,  des études sont menées pour connaître l’influence et la toxicité de ces petits flacons sur notre santé.

 L’INRS a publié en 2011 une fiche toxicologique sur l’acétate de butyle, solvant le plus répandu dans la constitution du vernis. (Vous pouvez la trouver ici). L’étiquetage du produit de base nous informe des précautions à prendre et de ses effets secondaires: l’exposition peut provoquer des somnolences et, si celle-ci est répétée, des dessèchements ou des gerçures de la peau. C’est dommage car cet été, du vernis, j’en ai mis partout : les mains, les pieds et plusieurs couches pour que ça tienne bien, comme me l’avait conseillé ce magazine féminin trouvé au kiosque à journaux du coin…

A l’origine d’un avortement

Attention, pour les futures mamans ! Même si on comprend que vous ayez besoin de vous sentir belle, ce produit embryotoxique, peut être à l’origine d’un avortement ou d’un poids très faible du bébé à sa naissance. A proscrire complètement. Si vous êtes maman d’une petite fille, habituez-la dès le début à être exigeante !

Étourdissements, migraines,  maux de tête ou vertiges après la pose ? Le coupable a un nom : le xylène. C’est un dérivé du pétrole aux effets lui aussi embryotoxiques et que l’on trouve régulièrement dans nos flacons ou encore dans le lait des mamans qui allaitent car le produit pénètre dans tout le corps. Les séquelles neurologiques qui en résultent sont les mêmes que si vous donniez à votre bébé une dose de Pastis dans chaque biberon tous les jours. On vous laisse choisir : alcool ou xylène ?

Pénètre dans tout le corps

Vous ne le saviez pas ? Pourtant une vieille directive européenne règlemente l’utilisation de composants toxiques dans les produits de beauté… Le consommateur doit pouvoir lire l’étiquette du produit afin de pouvoir en connaître sa composition et l’entreprise qui le fabrique doit le soumettre à une évaluation de son influence sur la santé humaine. Revenons rapidement aux dossiers de l’INRS. Sur la fiche du xylène, il y est indiqué : « Il n’existe pas d’autres études ou observations permettant d’apprécier un éventuel pouvoir cancérogène des xylènes chez l’homme.». Facile dans ce cas les épreuves d’évaluation n’est-ce pas ? J’aurais aimé passer mon bac de la même façon !

Optez pour le vernis bio!

Pour survivre à votre vernis, quelques conseils s’imposent donc :

Privilégier les vernis dont l’étiquette mentionne « four free ». Les produits porteurs de cette indication sont garantis sans les 4 substances considérées comme les plus invasives et qui sont les suivantes : phtalates, toluène, foraldéhyde et camphre.

On opte aussi pour le vernis bio, toute une nouvelle gamme vient de sortir et même si les couleurs sont moins variées, ils ont le mérite d’être « garantis sains ». On n’aime pas faire de pub, mais comme on soutient le made in France essayez la gamme so’bio étic ! Pour l’enlever il suffit de gratter. Prenez un peu de temps devant vous pour le faire, on ne voudrait pas que vous ayez l’air négligé avec une seule main de faite !

Pour l’enlever il suffit de gratter.

Notre dada et grande découverte reste le vernis à l’eau. Garanti sans odeur, il tient un peu moins bien qu’un classique sauf que là c’est sûr, on ne risque rien à passer plusieurs couches.  

Quant aux couleurs portées cet hiver, nous on mise tout sur les tons pastels, nacrés et les couleurs naturelles comme caramel, nude ou encore gris clair.

Et pour finir, si jamais  un institut s’occupe de vos mains, surtout faites attention aux employées et à leurs outils. Par exemple,  jetez un œil  aux produits et s’ils ne vous plaisent pas, à cause de l’absence de l’indication « four free », n’hésitez pas à en faire part à la gérante. Si la manière de procéder ne lui plait pas, il ne vous reste plus qu’à claquer la porte car vous ne voulez pas être complice de la mise à mort de toute une génération d’esthéticiennes ! Et on vous comprend!

Alice

3 commentaires pour "Attention aux petits vernis chics!"

  1. Anais dit :

    Merci pour les infos’.
    Avec tous les modes (avec du journal, des motifs…), on pense pas un seul instant que l’on met sa santé en danger !

  2. Coralie dit :

    Oh mon Dieu!!!!!
    Je n’imaginais pas que mon vernis puisse être aussi toxique: vraiment marre que les cosmétiques se fassent leur beurre sur notre santé!. Alors un grand merci pour toutes ces connaissances mises au service d’une juste cause: nos ongles!

  3. C’est catastrophique; et merci pour la partage

Un truc à dire ?