Droit au casse PIP *

PIP

*Poly  implant prothèse

Ma maman m’a toujours dit : «  mieux une jolie petite paires d’abricots bien à toi qu’une grosse paire de melons en plastock ». A croire qu’elle avait encore raison…

Par où commencer ? Passer sur le billard pour une paire de gros nibards c’est tout simplement nul. Non passer sur le billard et dépenser 4000 euros pour une paire de gros nibards ça rime à quoi ? Non, pardon, passer sur le billard , dépenser 4000 euros  et se retrouver avec une paire de prothèses contenant un additif pour carburants( le Baysilone), ainsi que du Silopren et du Rhodorsil, utilisés dans l’industrie du caoutchouc  fallait-il s’y attendre ? Oui, en partie. En réalité, les produits provenaient d’entreprises de composants industriels et chimiques qui n’avaient jamais été testés cliniquement pour leur éventuelle nocivité sur l’organisme. Cela dit,  les femmes ayant eu recours à la pose de ces prothèses n’étaient pas censées le savoir, c’est un fait.

Donc deux coups de gueule : le premier contre tous ces produits soi-disant inoffensifs ou réputés bon pour la santé qui ne sont en réalité que du poison. Ces produits bien souvent peu ou pas contrôlés envahissent de plus en plus nos hôpitaux, les médecins de mèche avec les grands laboratoires pharmaceutiques  jouent avec  la santé de leurs patients. De plus, il est à noter que  les ratés de la chirurgie esthétique se multiplient  en même temps que sa pratique se banalise. Des femmes mal informées  se retrouvent bien souvent face à des médecins peu scrupuleux, les résultats en sont désastreux.

 

Le deuxième coup de gueule contre tous ces artifices. C’est moche, bien souvent on ne voit que ça et surtout ça n’est pas nous. Et comme ce qui va sans dire va encore mieux en le disant : n’oublions pas mesdames, que les canons de beauté du 21ième siècle sont dictés respectivement par des homosexuels  en quête perpétuelle d’androgynie,  ou par des fans de porno avec des actrices hongroises de 19 ans. N’oubliez pas non plus que même de sublimes actrices sont aidées par le dieu Photoshop. Simplement restons belles, rebelles… et naturelles.

                 Diane Fischer

8 commentaires pour "Droit au casse PIP *"

  1. Claire dit :

    Ma mère à moi m’a toujours dit “Mieux vaut une grosse paire de melons bien à toi”.
    Elle est progressiste… ou chanceuse !

  2. Gilles dit :

    En fait écrire un commentaire plein de bon sens est de l’extrémisme. Est-ce que Marie-Claire oserait publier un tel article? Ne pas oublier non plus quel lobbye fait la promotion de ces canons de beauté. Pas toujours pour des objectifs très catholiques, d’ailleurs.

  3. Artémise dit :

    Le seul vrai drame dans tout cela, c’est celui des femmes qui se sont fait reconstruire le (ou les) sein(s) à la suite d’une ablation pour cause de cancer… Là, on peut difficilement leur reprocher leur situation.

    Les autres, désolée, mais rien à foutre, franchement.

  4. SG69 dit :

    Comment un homme choisi-t-il une femme ?
    Un homme sort avec 3 femmes et décide d’en épouser une, afin de choisir l’une d’entre elle, il décide de faire un test.
    Il retire 15000euros et donne à chacune d’elle 5000 euros en leur indiquant qu’elle peuvent faire ce qu’elles veulent avec.

    Il se passe ceci :

    La première, va chez le coiffeur, achète du parfum des vêtements et dit :
    ” Tu vois je me suis fait belle pour toi parce que je t’aime”.

    La deuxième, achète un écran plat, un lecteur bluray, des sous vêtements sexy et des films pornos et dit :
    “Je souhaite te faire plaisir parce que je t’aime”.

    La troisième, prend les 5000euros les place en bourse triple sa mise, redonne les 5000euros à l’homme et dit :
    “Tu vois je peux me débrouiller et te permettre de conserver ton argent parce que je t’aime”.

    Alors l’homme réfléchit ….

    Réfléchi…..
    Réfléchi….
    Réfléchi…..(oui un homme réfléchit beaucoup)
    Et………… il décide d’épouser celle qui a les plus gros seins…

    Du coup c’est quoi la conclusion, je propose mes seins d’une taille modeste à un homme sans tête? Ou j’arrête de me dévaloriser à ne regarder voir que mes défauts alors que j’ai au moins autant de qualité… Je vais y réfléchir…

  5. ben dit :

    Pas faux dans l’ensemble.
    Mais vous n’évoquez pas le cas plus délicat des femmes ayant perdu un sein après un cancer du sein.

  6. Maya dit :

    Je sais qu’il existe maintenant, pour les femmes ayant eu des cancers du sein une méthode de reconstruction par “grand dorsal”. Cette méthode consiste à redonner un volume au sein en prélevant un lambeau dans le muscle grand dorsal du dos (fin et vaste) et en le transférant au niveau du sein reconstruit. Puis le “nouveau sein “est rempli de graisse. Cette opération est prise en charge par la sécurité sociale car elle est considérée comme participant à la guérison du patient contrairement à la pose de prothèses.

  7. F.A dit :

    Bien dit !!! !!! !!!

  8. Fafa dit :

    Un petit coup de gueule…
    moi qui aime beaucoup ce site, je suis obligée de m’insurger.
    je suis concernée par l’affaire des prothèses PIP.
    Est-ce que j’ai envie de me reconvertir dans le porno? pas vraiment, non ! (soit dit en passant un grand merci pour l’article “le porno cancer du couple”) Suis-je une fausse blonde peroxydée? non plus.
    J’étais juste une jeune femme de 30 ans, avec le corps d’une ado de 13.
    Je me suis faite refaire les seins, pas pour correspondre aux canons de beauté des médias, mais pour que mon corps soit enfin celui d’une femme et plus d’une enfant.
    Est-ce que cela fait de moi une personne superficilele ou stupide? Cette décision je l’ai mûri pendant plus de 10 ans.
    Les clichés véhiculés par la télévison sur les femmes “refaites” font beaucoup de mal.
    Sans le savoir, je suis sûre qu’il y a des femmes comme moi dans votre entourage, car contrairement à ce que vous prétendez, non ce n’est pas moche et ça ne se voit pas lorsque c’est bien fait et dans des proportions raisonnables ;-) .
    Aucune de nous toutes, opérées après un cancer ou non ne mérite d’avoir du poison dans le corps et la prise en charge devrait être la même pour nous toutes.
    Je vous laisse méditer là desssus…
    Bonne soirée

Un truc à dire ?